La sélection VO de la semaine du 24 mai 2017.

Et voici la toute petite sélection des sorties de la semaine dernière.

Deathstroke #19, par Christopher Priest et Carlo Pagulayan.

Troisième numéro du crossover avec les Titans et les Teen Titans et c’est un excellent numéro qui confirme la très bonne qualité de ce crossover.

On retrouve évidemment la qualité de dialoguiste et de scénariste de Priest mais surtout, ce crossover s’insère de manière tout à fait organique au sein du run de l’auteur et c’est fortement appréciable. D’autant plus que les différentes séries ne jouent pas sur d’énièmes bastons interminables entre les différents protagonistes. Au contraire, ici, c’est le dialogue et les interactions qui font la différence et qui servent de réel moteur à l’intrigue. Et l’intrigue est justement très terre-à-terre et permet une empathie insoupçonnable envers Slade Wilson, surtout quand on voit toutes les saloperies qu’il a pu faire subir à son entourage. Egalement, Christopher Priest se permet de semer quelques indices pour la suite de l’intrigue sur sa série.

J’ai en tout cas vraiment hâte de connaître la conclusion du crossover pour savoir où tout cela va mener Slade ainsi que les Titans et les Teen Titans.

Wonder Woman #23, par Greg Rucka et Liam Sharp.

Ça y est, c’est bientôt fini ! Toutes les pièces sont enfin assemblées dans ce numéro qui se charge de conclure l’intrigue principale commencée il y a un an. Que dire, à part que c’est grandiose ? Pas grand-chose sinon que la cohérence de l’intrigue de Rucka et sa construction alambiquée auront portées leurs fruits jusque dans les tous derniers instants.

L’auteur, bien aidée par son dessinateur se permettent des séquences très émouvantes, posant toujours plus Wonder Woman comme un symbole de paix que comme une porteuse de guerre et rétablissant un peu plus la vérité de ce personnage, après une fin de parcours catastrophique sous la plume de Meredith Finch…

Encore deux numéros pour boucler l’ensemble et donner des idées à la relève. Triste.

Dans le reste des sorties, on notera Secret Warriors #2, tie-in de Secret Empire, la série suit une petite équipe d’Inhumains dans une bonne humeur très communicative. Il faut surtout noter la sacrée remontée de Suicide Squad, qui après 15 numéros lourdingues, boursoufflés par un découpage hasardeux, devient enfin lisible et recommandable ! Lecteurs VF, attendez au moins le tome 3 ou 4 pour foncer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s